Un artisan bien assis

Serge PREZENTATIONE est sellier. Son métier c’est la garniture des sièges et le travail des bâches. Armé d’un cutter et d’une agrafeuse, avec quelques blocs de mousse soigneusement découpés et un peu de colle, il redonne vie au siège le plus défoncé.

En allant le voir, vous découvrirez le nombre incroyable d’occasion de s’assoir. Sur son lieu de travail ou chez le coiffeur. Moins agréable, dans le fauteuil du dentiste, sur une table d’auscultation ou dans un fauteuil roulant. Plus ludique sur les banquettes d’un restaurant, d’une boite de nuit ou d’un bateau de loisir. Enfin, pour certains, rien ne remplace le toucher sensuel d’une selle de moto, sur mesure, en peau de lézard.

Car s’il fait l’utile, son plaisir et sa passion, c’est la rénovation des bâches et des assises de vieilles voitures et la confection de selles de motos.

Caprices de stars

Serge a un petit secret. Pour toutes les tâches en nombre ou répétitives, il ne réalise ici que la première pièce. A partir de celle-ci, il fait un patron, découpe le matériau, puis va travailler chez le client. C’est plus facile pour tout le monde. En revanche, les pièces uniques, comme les voitures de collection, se déplacent ici pour y recevoir des soins de stars. Leur carcasse est démontée et bichonnée pour retrouver son esprit d’origine. On peut admirer le résultat sur les Vermorel ou autres Delahaye exposées au musée des sapeurs pompiers, ou sur le pick-up du bar “Le 203”. Autres stars, celles du cinéma qui veulent des intérieurs de véhicule personnalisés. C’est ici qu’a été habillée la Panhard avec laquelle Jacques Villeret a tourné à Lyon.

Depuis 6 mois Serge Prezentatione s’est déplacé... à quelques mètres de son ancien atelier qu’il occupait depuis 1990. Le local voisin du sien était à vendre. Il n’a pas hésité car le quartier et son environnement lui plaisent. Même s’il regrette ses nombreux pas de porte à l’abandon.

Et comme il a le sens de l’humour, il fêtera sa nouvelle installation le 1er avril en exposant dans la rue Vauban quelques-unes de ses réalisations.

Source “Le Progrès”

Plan du site    -     mentions legales    -     Espace privé    -     Suivre la vie du site RSS 2.0