Mais je rêve ?

Des 203 Peugeot en file indienne, une DynaPanhard aux sièges vermillon, une Jaguar décapotée qui montre son intérieur cramoisi. Non, ce n’est pas un mirage du aux premières chaleurs printanières. Et si vous vous sentez faible, la voiture rouge, même s’il est marqué dessus “sapeurs pompiers” ne vous sera d’aucun secours.Elle n’est plus en service qu’au musée des pompiers. Jeudi 1er avril, la rue Vauban avait un petit air des années cinquante à l’occasion de l’inauguration du nouvel atelier de GARA (garniture automobile Rhône Alpes). A quelques mètres, à l’angle Vauban Massena, Monique Bigos avait installé fauteuil et miroir sur le trottoir. Et sur sa vitrine, de gros poissons annonçaient au chaland qui l’aurait ignoré le motif de ce happening capillaire « les trente cinq ans d’activité de Monique ». Détail presque inutile, car ici, qui ne connait pas Monique la reine de la couleur et des fleurs ?

Source “Le Progrès”

Plan du site    -     mentions legales    -     Espace privé    -     Suivre la vie du site RSS 2.0